Delilah | C'est cassé :(

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

- Delilah | C'est cassé :( -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences :: 24. Via Lepanto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Priam LazzariLa myrtille, fruit obscure
Priam Lazzari
https://www.ciao-vecchio.com/t9499-priam-lazzari#303380 https://www.ciao-vecchio.com/t9510-priam-o-34-ans-o-photographe-phototherapeute#303585
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : Jack Falahee
Thème·s abordé·s : addiction, fractures volontaires, suicide, violences sexuelles
Messages : 48 Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Delilah | C'est cassé :( Empty
# Sujet: Delilah | C'est cassé :( ( le Jeu 5 Mai 2022 - 23:10 )


When I was a young boy living in the city. All I did was run run run run run, staring at the lights they look so pretty. Momma said “son son son son son, you’re gonna grow up, you’re gonna get old. All that glitters don’t turn to gold, but until then just have your fun. Boy, run run run run run.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah ErsanLa cerise, fruit de la réussite
Delilah Ersan
https://www.ciao-vecchio.com/t9514-delilah-ersan https://www.ciao-vecchio.com/t9520-delilah-o-31-ans-o-assistant-e-de-direction-dans-une-entreprise-de-cosmetiques
ID : Proserpine, Aurélie
Pronom : elle/iel
Faceclaim : Pinar Deniz © Hidden Falls + Doriana
Thème·s abordé·s : enbyphobie, sexisme, harcèlement moral
Messages : 64 Delilah | C'est cassé :( Fba9eb4ab175eeb7db304cf1452a30391bf48358
Âge : 31 ans (28/08/1990)
Métier : Assistant.e de direction chez ECL (Ercoli Cosmétique Laboratoire)
Style RP :
Pronoms RP: j'écris en iel
RPs hot : Selon le feeling
Longueur : Selon l'inspiration, pas de pression

Delilah | C'est cassé :( Empty
# Sujet: Re: Delilah | C'est cassé :( ( le Ven 13 Mai 2022 - 16:39 )
« Tenez, rangez-moi ça. » A peine Delilah eut-iel le temps de relever la tête qu'une masse de tissu s'abat sur son bureau recouvrant son clavier ainsi que le dossier sur lequel iel était en train de travailler. Andrea Ercoli revenait d'une de ses réunions en extérieur et venait tout simplement de lui jeter son manteau à la figure. Manteau légèrement humidifié par la météo peu clémente aujourd'hui. L'assistant.e de direction reste un moment choqué.e par l'attitude de son patron, de plus en plus limite chaque jour, incapable de bouger de son fauteuil de bureau. « Vous attendez quoi ? Qu'il se range tout seul ? » Les mots claquent et lui font l'effet d'un électrochoc lae faisant se lever d'un bond, s'emparant du manteau pour le ranger à sa place, honteux.se. La porte qui sépare leurs bureaux claque, signifiant la fin de l'échange et la gorge de Lila se serre instantanément comme à chaque fois qu'iel sort de son champ de vision et qu'iel est sûr.e d'être seul.e. Les larmes ne coulent pas, iel a appris à faire avec et à les retenir pour ne pas trahir ce malaise qu'iel ressentait à chaque fois qu'iel était en présence d'Ercoli. Iel le respectait, iel lui devait d'ailleurs le respect, il était son patron, pourtant chaque cellule de son corps le détestait, du plus profond de son âme. Comment son père si bienveillant avait pu élever un fils aussi désagréable et irrespectueux ? L'assistant.e souffle, espérant faire passer cette bouffée de tristesse et soulager ce nœud qui se trouve dans sa gorge. Chaque jour, iel pense partir. Chaque jour, iel pense rédiger sa lettre de démission. Chaque jour, iel pense abandonner son poste. Mais chaque jour, Delilah se raisonne et culpabilise de ne penser qu'à son confort alors l'entreprise a besoin d'iel. Chaque jour, Delilah décide de rester parce que c'était la facilité et sûrement par lâcheté aussi. La soirée débute et il était l'heure pour iel de quitter son poste, le moment qu'iel préférait le plus dans la journée. Cette sensation de liberté qu'iel ressentait lorsqu'iel passait la porte de l'immeuble était sûrement la meilleure chose au monde. Tout pouvait disparaître à ce moment-là. Tout. Ce sentiment de culpabilité, ce mal être qu'iel ressentait, cette angoisse omniprésente. Tout. Mais rien ne s'envole, tout sommeille en iel jusqu'à ce qu'iel remette les pieds à ECL, le lundi matin suivant.

Sur le trajet du retour, Delilah rumine et repense aux mots de son employeur, se refaisant la scène dans sa tête en se disant qu'iel aurait dû répondre telle ou telle chose. Pourtant, iel n'en avait rien fait et avait laissé couler, comme à son habitude. Lila se faisait toujours des films, imaginant quelle aurait été la meilleure réaction dans certaines circonstances, mais jamais iel n'agissait vraiment, ne se sentant pas tellement légitime à agir comme iel voudrait le faire car ce n'est pas ce qu'on attend d'iel. Le vendredi soir ne débute pas dans le meilleur esprit et tout ce qu'iel voulait maintenant, c'était de se poser sur son canapé et de ne plus en bouger du week-end avant de retourner travailler le lundi matin. Les samedi et dimanche étaient des journées très attendues, mais aussi tellement redoutées par Delilah. Le dimanche soir, surtout, avec ce sentiment de déprime qui ne la quittait que rarement même devant un bon repas ou un bon film. Lila appréhendait déjà le dimanche soir alors que la soirée du vendredi ne faisait que débuter. Décidé.e à se changer les idées, iel se sert un verre de vin avant qu'on ne frappe à la porte. Iel fonce les sourcils n'attendant personne à cette heure-ci, mais va ouvrir la porte pour découvrir Priam sur son seuil. L'assistant.e voit ce qu'il tient dans ses mains, à savoir l'objectif de son appareil photo qui a l'air bien mal en point. Une mauvaise soirée pour toustes les deux donc. « Alors tu arrives au bon moment. Viens, entre. » Delilah s'efface du seuil de la porte pour le faire entrer, fermant la porte derrière lui. Iel ne lui dit pas de se mettre à l'aise ou de faire comme chez lui, c'était un terme qu'iel avait banni de ses habitudes vu ce qu'il s'était passé. Priam pouvait de toute manière faire ce qu'il voulait dans son appartement, iel ne lui en tiendrait pas rigueur, il avait vécu ici après tout, inutile de lui faire visiter. « Un verre de vin rouge ? Je ne suis pas sûr.e d'avoir plus fort. » Et c'était même certain, mais le verre de rouge était toujours très appréciable après une sale journée comme celle-ci. Iel le laisse s'installer pour aller chercher un verre à pied dans la cuisine avant de revenir pour retrouver sa place sur le canapé, observant la housse de son appareil photo. « Un souci avec ton appareil ? » Iel savait que c'était son outil de travail et sans ce dernier, les choses vont devenir plus compliquées.


Tears stream down your face
When you lose something you cannot replace Tears stream down your face, and I will try to fix you
Revenir en haut Aller en bas
 
- Delilah | C'est cassé :( -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Fuorigrotta :: Résidences :: 24. Via Lepanto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut