Papa, tu es là. _ Livio.

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

- Papa, tu es là. _ Livio. -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alma PecciaL'abricot, fruit du bonheur
Alma Peccia
https://www.ciao-vecchio.com/t9415-alma-peccia https://www.ciao-vecchio.com/t9502-alma-peccia-o-22-ans-o-etudiante#303458
ID : Maurane. ☆ Moo.
Pronom : Elle.
Faceclaim : Cemre Baysel. ☆ Longami ( Avatar ). ☆ Val ( Gifs. )
Sujets sensibles : Violences sur les animaux.
Thème·s abordé·s : Relation toxique.
Messages : 44 Papa, tu es là.  _ Livio.  03d939154b5a994d8f32e42a5249fb7e05f6ef45
Âge : Elle a 22 ans (19.01.2000).
Métier : Elle est en dernière année de Master en Sciences de l'enseignement primaire. Elle est en stage ( début de l'année scolaire - aujourd'hui ) au sein de l'école de l'association Maestri di strada. ☆ Elle était serveuse au F. Che Cantano ( 2018 - aujourd'hui ).
Style RP : Pronoms : Il. Elle. ☆ Flash B. ☆ Sujets Hot. ☆ Entre 300 et 1000 mots.
Papa, tu es là.  _ Livio.  Empty
# Sujet: Papa, tu es là. _ Livio. ( le Dim 8 Mai 2022 - 18:15 )
En observant la scène de loin, on a l'impression que ces quatre personnes assises à l'une des tables de la grande terrasse de cet établissement luxueux qu'est le Dolce Vita, passent un très bon moment. Mais, ce n'est pas le cas. Il n'y a en fait que trois. Alma n'est pas vraiment là. Elle n'est pas vraiment elle-même. Comme toujours lorsqu'elle se retrouve en public et avec des amis (es) de son petit ami. Son naturel s'enfuit au galop et ne revient que lorsqu'ils ne sont plus ensemble, au même moment et au même endroit. Elle se perd dans la dégustation de sa pina colada sans alcool, se contentant de prendre part aux sujets de conversation en prononçant quelques mots de temps en temps. Evidemment, Alma acquiesce les propos de son petit ami et rigole à ses blagues même si ces dernières sont limites et pas drôles. Elle n'a juste pas envie de provoquer sa colère et par conséquent, une énième dispute qui commencera dans la voiture et se terminera à l'appartement. A en croire sa main sur sa cuisse que tout le monde prendrait pour un geste de tendresse, il n'en a pas envie non plus. Il la resserre dès que ses amis lui posent une question ou qu'il sent qu'une de leurs remarques seraient susceptibles de la faire réagir au quart de tour .. En regardant alors de plus près la scène, il s'avère que quelque chose cloche vraiment. Mais, personne ne s'en rend compte.  Même pas Alma. Pas totalement en tout cas. Elle est toujours avec lui parce que ses sentiments et ses excuses lui retournent le cerveau mais dans ces moments là, ses pensées divulguent vers l'une des deux personne qui a découvert le poteau rose dès le départ de leur relation : son père. Ça ne lui a jamais fait ça auparavant mais Alma a la soudaine impression de le voir parmi les clients. Après une demie seconde supplémentaire d'observation, la jeune femme prétexte un besoin urgent pour pouvoir s'en aller quelques minutes sans alerter Aloisio. Ce n'est pas une idée de génie puisqu'il risque de ne pas l'entendre à cause du bruit mais, tout en restant à une certaine distance de lui, Alma compose son numéro de téléphone. « Réponds. Allez .. réponds. » Et après de nombreuses sonneries qui lui semblent plus nombreuses et plus longues que d'habitude, c'est ce qu'il fait. « Est ce que c'est toi .. dis moi que c'est toi que je vois .. papa. » dit elle simplement avec beaucoup trop d'émotions dans la voix en s'approchant doucement de lui.


« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Livio PecciaLa cerise, fruit de la réussite
Livio Peccia
https://www.ciao-vecchio.com/t9404-livio-peccia#302190 https://www.ciao-vecchio.com/t9408-livio-o-43-ans-o-responsable-d-un-domaine-viticole#302269
ID : Sandrine
Pronom : Elle
Faceclaim : David Gandy
Thème·s abordé·s : décès de la maman, décrochage scolaire, deuil, hospitalisation forcée, maltraitance, tentative de suicide.
Messages : 33 Âge : quarante-trois ans.
Métier : chargé de communication financière et vigneron, en charge du domaine Perciati.
Style RP : Pronoms RP : j'écris en Il. Flashback : non. RPs hot : avant/après. Pas le pendant. Longueur : sans pression. Autre : je ne lis pas le "Tu" qui m'est trop intrusif et je n'aime pas qu'on c/c mes dialogues dans les RP. Je n'écris plus avec les hommes que je ne connais pas.
Papa, tu es là.  _ Livio.  Empty
# Sujet: Re: Papa, tu es là. _ Livio. ( le Dim 8 Mai 2022 - 19:45 )


Parfois je suis abattu, parfois je suis fauché, car parfois cette ville n'est que fumée. Y a-t-il un secret ? Y a-t-il un code ? Peut-on arranger les choses ? Car je perds espoir. Dis-moi comment exister dans ce monde. Dis-moi comment inspirer sans avoir mal.
Revenir en haut Aller en bas
Alma PecciaL'abricot, fruit du bonheur
Alma Peccia
https://www.ciao-vecchio.com/t9415-alma-peccia https://www.ciao-vecchio.com/t9502-alma-peccia-o-22-ans-o-etudiante#303458
ID : Maurane. ☆ Moo.
Pronom : Elle.
Faceclaim : Cemre Baysel. ☆ Longami ( Avatar ). ☆ Val ( Gifs. )
Sujets sensibles : Violences sur les animaux.
Thème·s abordé·s : Relation toxique.
Messages : 44 Papa, tu es là.  _ Livio.  03d939154b5a994d8f32e42a5249fb7e05f6ef45
Âge : Elle a 22 ans (19.01.2000).
Métier : Elle est en dernière année de Master en Sciences de l'enseignement primaire. Elle est en stage ( début de l'année scolaire - aujourd'hui ) au sein de l'école de l'association Maestri di strada. ☆ Elle était serveuse au F. Che Cantano ( 2018 - aujourd'hui ).
Style RP : Pronoms : Il. Elle. ☆ Flash B. ☆ Sujets Hot. ☆ Entre 300 et 1000 mots.
Papa, tu es là.  _ Livio.  Empty
# Sujet: Re: Papa, tu es là. _ Livio. ( le Jeu 12 Mai 2022 - 14:42 )
Même si ça fait des années qu'ils ne se sont pas vus, Alma est sûr et certaine qu'elle reconnaîtrait son père, même de dos, dans une foule comme aujourd'hui. Alors, pourquoi est ce que ne va pas, tout de suite, accoster cet homme si le doute ne l'habite pas ? Puis en plus, sa fenêtre d'action est vraiment très courte. Si la jeune enseignante ne revient pas dans quelques minutes à la table, Aloisio va se poser des questions. Il risque de l'appeler ou carrément de venir voir ce qu'il en est. Et cairement, ça ne lui plaira pas de la voir avec quelqu'un, encore moins un homme et de surplus, son père. Elle a quelque peu la frousse d'être déçue s'il s'avère que ce n'est pas lui parce que ça voudrait dire que maintenant le manque et son mal-être lui jouent des tours. Et si c'est bel et bien lui, l'accueil qu'il lui réserve vu la façon dont ça s'est terminé entre eux la stress quelque peu. Son âme d'enfant lui murmure qu'il n'aurait aucune rancune à son égard tant qu'il a toujours mis un point d'honneur à être là au moindre de ses besoins. Mais, sait on jamais .. Puis, il faut bien le dire, Alma ne saurait quoi dire ou quoi faire tant l'émotion serait importante. Elle en perdrait sûrement ses mots. D'où sa stratégie de le contacter par téléphone à la place. Et ça paie puisqu'il répond. Heureusement qu'il se retourne dans la foulée pour observer la foule présente dans le bar parce que la jeune femme aurait eu beaucoup de mal à lui répondre tant l'émotion vient de l'envahir de plein fouet. Alors que leur regard se croise, ils s'avancent tous le deux l'un vers l'autre. Elle acquiesce d'un signe de la tête, les larmes, tout comme lui, au bord des yeux. Evidemment qu'il a la permission et c'est même extrêmement triste qu'il la lui demande. Ça se comprend, néanmoins. Il n'empêche que même si Alma s'en veut beaucoup des mots qui sont sortis de sa bouche la dernière fois qu'ils se sont vus, c'est sûr et certain qu'une nouvelle séparation avec son père dans très peu de temps est inévitable. Elle est plus qu'heureuse qu'il soit là mais, elle va retourner avec Aloisio. Elle va juste faire ce dont elle rêve avant. Alma lui coupe alors l'herbe sous le pieds en réduisant la distance restante entre deux pour aller se caler dans ses bras. « Je t'aime, papa .. » lui murmure t-elle doucement. Cela lui semblait bien plus important et lui tenait bien plus à coeur qu'il entende ces trois petits mots que des excuses. D'autant plus si ces dernières ne changeront pas l'issue. « Je .. on n'a pas beaucoup de temps. » préfère t elle le prévenir tout de suite consciente que c'est cruel de revenir dans sa vie pour en repartir quasiment dans la foulée.


« en construction. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Papa, tu es là.  _ Livio.  Empty
# Sujet: Re: Papa, tu es là. _ Livio. ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Papa, tu es là. _ Livio. -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Bord de la Tyrrhénienne :: Posillipo :: Dolce Vita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Livio || Il me faut un titre