Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca

Revenir en haut
Aller en bas

Le Deal du moment :
One Piece : pas de tome Collector 25 ans prévu ...
Voir le deal

 

- Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca -

Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Peonia Città :: Lac Fiore d'acqua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tosca MalhotraLa myrtille, fruit obscure
Tosca Malhotra
https://www.ciao-vecchio.com/t9071-tosca-malhotra https://www.ciao-vecchio.com/t9118-tosca-o-43-ans-o-fromagere-a-son-compte#298270
ID : Cilaos
Pronom : Elle
Faceclaim : Aishwarya Rai ; doriana + signature ; sandrine
Sujets sensibles : //
Thème·s abordé·s : Fausse couche, coma, amnésie
Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca D1238f2a0bfeeed1a53dd54f6b54da898204fa11
Âge : 43 ans
Métier : Fromagère
Messages : 79 Style RP : Pronoms RP : Elle
Flashback : Oui
RPs hot : avant/après. Pas le pendant.
Longueur :sans pression.

Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca Empty
# Sujet: Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca ( le Lun 6 Juin 2022 - 1:40 )
Journée des souvenirsune petite citation qui va bien
Journée des souvenirs. Un concept qui échappait totalement à Tosca qui avait l’impression de vivre avec des souvenirs qui n’étaient pas les siens. Elle n’avait plus rien de sa vie passée et se contentait de ce que lui racontait les autres. Parfois, elle avait du mal à croire qu’elle avait été comme ça, qu’elle avait dit ci ou ça. Les choses qu’elle arrive le moins à croire sont ce que lui raconte ce mari qu’elle ne connaît pas. Elle sentait que sa décision de faire chambre à part ne lui plaisait pas et il ne s’en cachait pas à chaque fois qu’elle regagnait sa chambre, seule. Plus d’une fois, il avait insisté pour qu’iels dorment ensemble, lui disant que cela pourrait peut-être raviver des souvenirs. Elle avait accepté une seule fois. Mais juste en le sentant s’allonger à côté d’elle, ses entrailles se tordirent dans son estomac et elle lui demanda de quitter la chambre. Elle avait du mal à comprendre pourquoi son corps avait réagit avec une telle violence à son contact. Il l’avait à peine frôlé en s’allongeant et ça avait suffit à Tosca pour qu’elle mette fin à cette expérience.

Depuis, il se contentait de souffler et de faire des insinuations mais elle campait sur ses positions.

Ce matin là, comme presque tous les matins depuis son accident, elle avait la visite de sa mère qui venait s’assurer qu’elle aille bien. Son père ne venait que très peu, ayant sûrement mieux à faire que de surveiller sa fille de 40 ans passé. Mais pas la maman Malhotra qui veillait à ce qu’elle retrouve la mémoire et qui usait de tous les moyens à sa disposition pour réveiller le moindre souvenir. Souvent, la jeune femme se demandait s’il ne faudrait pas tout simplement laisser tomber. Depuis ce fameux jours, elle avait la sensation de ne pas avoir beaucoup avancé. Quoi que… Il y avait eu cette fois près du point d’eau en compagnie de Teobaldo. Quelque chose s’était passé sans qu’elle ne soit en mesure de l’expliquer. Le passé oublié, enfouit, s’était mêlé au présent confus pour Tosca, l’enveloppant de ce sentiment triste dont elle n’arrivait pas à ce défaire. Ce n’était pas une tristesse, c’était plus profond que ça et presque douloureux. Ce cœur engourdit qui pulsait dans sa poitrine uniquement pour survivre, avait finit par retrouver sa raison première de battre. Des sentiments dont elle ignorait l’origine et qu’elle n’arrivait pas à identifier s’étaient libérés de leurs chaînes en un regard posé sur Teobaldo, pourtant elle se sentait obligée de les freiner. Mais pourquoi ? Elle l’ignorait. Elle avait essayé de questionner sa mère sur cet étrange homme qui la faisait pleurer à chaque fois qu’elle pensait à lui, mais elle avait très vite évité ses questions. Sujet tabou, qui ne faisait que perturber un peu plus l’Indienne.

Dans un soupir, elle avait écourté la visite de sa mère et avait décidé d’aller prendre à Peonia. Cette dernière lui rappela le rendez-vous familiale où elle devait rejoindre ses parents et son mari pour cette journée des souvenirs. Elle s’était contentée de hocher la tête avant de tourner les talons et de s’enfoncer dans les profondeurs de la cité des pivoines. Elle ne savait pas où ses pieds comptaient l’emmener, mais une chose était sûre, c’était qu’elle voulait s’éloigner le plus possible de sa mère dont le regard la suivait encore malgré les rideaux boisés qui les séparaient. Très vite, elle arriva au même étang qui l’avait accueilli la dernière fois qu’elle s’était promenée dans les environs. Avec précaution, elle s’avança doucement pour ne pas tomber mais suspendit tout geste. Au loin, une silhouette. Elle se frotta les yeux pour être sûre de ne pas être en train d’halluciner alors qu’elle revoyait l’homme qui hantait ses pensées. Etait-ce un coup du destin ? Ou une simple coïncidence qu’elle le recroise ici ? Ou alors, il n’avait rien de mieux à faire que de passer ses journées au bord de l’eau, et Tosca découvrirait très vite que ce n’était pas des signes mais juste une vie vide pour Teobaldo. Dans tous les cas, cela ne l’arrêta pas. Elle prit une profonde respiration et s’avança toujours avec la même démarche féline pour faire le moins de bruit possible. Arrivée à sa hauteur, elle ne l’interpella même pas pour annoncer sa présence. Elle enleva ses chaussures et s’assit en face de lui pour regarder ce qu’il faisait. « Tu fais quoi ? » Elle le voyait qu’il pliait des papiers. Des origamis ? Elle croit que ça s’appelle comme ça.  « Tu sais faire des papillons ? » Elle ne savait pas pourquoi elle posait cette question. De toutes les formes, pourquoi le papillon ? Elle ne le savait pas, pourtant quelque chose lui soufflait que ça avait son importance.


Make my love like a river I said thinking it would be, covering the in-between and joining you to me. See I knew that you would wander and I thought you could be free, I guess I thought that this is what you wanted. But I won't love like this again because it wears the heart too thin.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Journée des souvenirs | Teobaldo & Tosca -
Ciao Vecchio :: Naples, Italie :: Peonia Città :: Lac Fiore d'acqua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut